Sa vie en ville

Joshua est un adorable petit rat des villes parfaitement adapté à la jungle urbaine : c’est simple, la ville, il n’a connu que ça. Il est né dans les égouts, il y a grandi et il sort de temps à autre pour se restaurer ou juste se dégourdir les pattes. Il est rarement seul et il trouve de quoi se nourrir dans les poubelles, les bennes à ordures ou bien même dans les cuisines de certains restaurateurs qui n’ont pas de chats. Il est assez craintif : sous prétexte qu’il véhicule des maladies assez graves, les citadins ne l’aiment pas beaucoup… Il a très vite trouvé sa place au sein de notre bar à animaux urbains malgré quelques problèmes relationnels avec Bertrand, notre chat errant.

Son confinement

Joshua a adoré le confinement. Non seulement il pouvait sortir un peu plus librement sans attendre que la nuit tombe, mais en plus les rues du deuxième arrondissement regorgeaient de déchets alimentaires comme jamais… Un vrai festin à ciel ouvert – merci Denis !

Son espèce

Au sein du Grand Lyon, Joshua et ses copains ne sont pas très bien vus mais ils sont tolérés. Ils font simplement l’objet d’une surveillance très attentive afin de ne pas trop se multiplier. On dénombre une cinquantaine de zones sensibles identifiées par les services sanitaires urbains : vieux quartiers, traboules, souterrains, voies sur berges…

Un instant avec lui…

Si vous avez le bonheur de croiser Joshua ou un de ses copains, inutile de vous affoler : il ne viendra pas vers vous pour vous voler votre cheesecake. il se contentera de guetter votre départ pour éventuellement se repaître de vos miettes. Et bien sûr ne lui en laissez pas volontairement. Il n’a pas besoin de vous pour manger ! Et pour les caresses, oubliez…

Sa meilleure blague

Avec quoi les rats se maquillent-ils ? – Avec du mascara !
Qu’est-ce qu’un rat dans une cheminée ? Un ramoneur !
Qu’est-ce qu’un rat qui saute du 6ème étage ? Un raplapla !